EUREKA

Ecological Understanding of Risks of the Environment through a deeper Knowledge and Awareness

Au niveau Européen (EU28), le décrochage scolaire (ESL en EN) touche cinq millions et demi de jeunes : 12.7% des 18-24 ans, n’ont pas terminé leurs études secondaires et ne poursuivent aucune étude ou formation (Eurostat 2015). Cela représente un des axes d’intérêt principal de la Stratégie Européenne 2020 pour tous les pays de l’UE.

EUREKA a pour but d’intervenir dans ce thème en encourageant la promotion de méthodes pédagogiques innovantes et numériques et l’élaboration de nouveaux parcours de formation qui améliore l’attractivité de l’école et son rôle clé pour une société plus intelligente et inclusive. Le projet est aussi transversal et rejoint d’autres stratégies d’EUROPE 2020, telles que le changement climatique (en termes de sensibilisation aux effets climatiques et la qualité de vie de la population) et le chômage (en élaborant de nouveaux programmes d’études et une meilleure orientation post scolaire).

Objectifs
  • Réduire les décrochages scolaires en élaborant de nouvelles formes de pédagogies à l’école (compétences numériques, échanges interculturels, etc.)

  • Réduire le taux de chômage de la population active âgée entre 15 et 24 ans (par ex. NEET)

  • Promouvoir une meilleure orientation des parcours pour des choix d’études éclairés

  • Promouvoir une meilleure connaissance des élèves concernant la durabilité, l’empreinte écologique, et les effets du changement climatique (par ex.la pollution et les émissions de gaz à effet de serre)

Productions du projet
  • Plateforme d’apprentissage EUREKA

  • Rapport d’analyse des lacunes

  • Livre sur les méthodes d'enseignement transnationales, coproduites et innovantes en matière de sensibilisation à l'environnement et de compréhension des risques environnementaux

EN SAVOIR PLUS

www.eureka-project.eu

Les partenaires du projet Eureka
  • Facebook Social Icon

Téléchargez la newsletter

Téléchargez le flyer

Ce projet a été financé avec le soutien de la Commission européenne. Cette publication n’engage que son auteur et la Commission n’est pas responsable de l’usage qui pourrait être fait des informations qui y sont contenues.